Méthode Davis

Dyslexie… définition:

(du grec lexis, mot) Difficulté d’apprentissage plus ou moins importante de la lecture, sans déficit sensoriel ni intellectuel.
Toutes les définitions de dyslexie parlent d’une intelligence normale voire supérieure. Malheureusement les personnes qui en souffrent sont souvent perçues comme moins performantes intellectuellement à cause de cette différence de fonctionnement cérébral.
Une personne dyslexique aura sans aucun doute une scolarité difficile. La grande majorité des enseignants manquent de formation, les orthophonistes sont surchargés. Les traitements sont longs.
Nous proposons un autre regard sur la dyslexie, un regard de dyslexique qui a cherché à s’en sortir pour pouvoir fonctionner dans le monde " lexique ". Il s’appelle Ronald Davis et habite aux États-Unis.

Qu’est-ce que la Méthode Davis®?
La méthode Davis s’attaque à la racine du problème des dyslexiques. Ce "problème" est à la base un talent. Il s’agit d’un fonctionnement cérébral basé sur les images, une pensée ‘en images’. Cette capacité est souvent accompagnée d’une autre, très particulière, celle de pouvoir représenter ses pensées en 3 dimensions.
Pourquoi ces capacités, ces talents, deviennent-ils un handicap ? Ces aptitudes ne sont pas adaptées à l’enseignement scolaire traditionnel, basé sur l’écoute, la lecture, l’écriture. Pour en savoir plus, consultez les 37 signes les plus fréquents associés à la dyslexie ou à d’autres types de "dys".

Pourquoi parler de "don" lorsque nous souffrons?
Nous sommes conscients que la dyslexie est source de souffrance pour les enfants et les familles. Nous savons qu’il y a des mamans qui ont abandonné leur travail pour s’occuper de leur enfant dyslexique (voire plusieurs enfants..) D’autres qui passent leur soirée à aider leurs enfants avec les devoirs: séances qui se terminent souvent en larmes. Sans parler des remarques désobligeantes de certains enseignants. Nous connaissons des cas de déscolarisation, de dépression, de décrochage scolaire. Toute la vie de famille est bousculée par cette situation. Nous postulons que cet état des choses provient, entre autre, d’une mauvaise connaissance de ce qu’est la dyslexie et ses moyens de traitement.

Pourquoi le livre de Davis s’appelle-t-il "le Don de Dyslexie"? Comment peut-on affirmer que la dyslexie est un don?
En effet, cela semble paradoxal, c’est le moins qu’on puisse dire. Davis explique que les dyslexiques ont la capacité de voir les choses de différents angles; de déplacer leur point de perception dans l’espace. Cette capacité est un don dans certains domaines de la vie de tous les jours, de la vie professionnelle et dans la créativité.

Cette même capacité peut devenir un handicap si on l’utilise pour traiter les symboles tels que les lettres, les chiffres etc.

Les dyslexiques ont la capacité de voir les choses de différents angles; de déplacer leur point de perception dans l’espace.

En quoi la Méthode Davis est-elle différente des traitements habituels?

L’originalité de la Méthode Davis pour la correction de la Dyslexie réside dans l’enseignement de techniques pour maîtriser cette capacité de se déplacer mentalement dans l’espace. Cette capacité s’appelle la ‘désorientation‘. La personne apprend à l’utiliser à bon escient et à en tirer profit. Elle apprend à pouvoir "débrancher"/mettre en veille la désorientation dans certaines situations (lecture, calcul etc.) pour ne pas en subir les effets négatifs.

Le travail lui-même, effectué de façon ludique, est basé sur des méthodes multi-sensorielles mettant en oeuvre, entre autre, la pâte à modeler.

Nous proposons donc un stage d’une trentaine d’heures en individuel et dans un temps réduit. Les séances se passent dans une période relativement courte pour produire une dynamique de changement. Voir rubrique ‘ stage pour enfants’  pour plus de précisions.

Nous tenons à reproduire ici un témoignage d’une jeune femme belge qui a suivi la Méthode Davis.  Ce témoignage est publié avec son consentement: il est apparu sur le forum du site ANAPEDYS.org :

"Bonjour,
je tiens à éclairer les personnes douteuses quant à la possibilités de guérir de la dys.
Alors, oui on guéri de la dys et il existe des approches, faut-il avoir le courage de s’y lancer. C’est au bout de 37 années des troubles que la transformation c’est faite. J’ai très bien connu et vécu ce calvaire. Dans mon baluchon, se trouvait : dyslexique, dysorthographique, dyscalculique, TDAH, dysphasique. Vous êtes en droit de croire que la panacée n’existe pas; moi j’y ai cru.
Dommage pour ceux qui ne croit pas en une guérison complète; ils porteront le fardeau qu’ils acceptent."


2 réponses à “Méthode Davis

  1. Bravo pour cette explication simple et claire qui ne peut être que le résultat d’années d’un long travail de recherches. L’image sans cesse mouvante de cette lettre d ou q (je ne sais plus bien…) est géniale, et donne une petite idée de ce grand problème.
    Souhaitons que cette méthode soit une réponse à ceux à ceux qui souffrent de ce grave handicap.

  2. Merci, vous m’avais beaucoup aidé, les résultats sont surprenants, j’ai tant souffert avec les autres méthodes dans mon travail , Ron ,vous avez aidez les élèves et les orthophonistes dans le monde entier depuis de longues années, je cherchais une méthode pareille, les parents ne dépensent pas assez d’argent et du temps, l’enfant n’est pas obligé de rester dans des centres ou dans des cliniques des années pour s’améliorer ,je souhaite avoir un centre Ron en Egypte.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s